La France entrouvre les archives de la collaboration pendant la Deuxième guerre mondiale

27/12/15 à 19:58 - Mise à jour à 19:58

Source: Belga

Soixante-dix ans après la fin de la Deuxième guerre mondiale, le gouvernement français a décidé de faciliter l'accès des citoyens, de l'administration et des chercheurs aux archives de la police et de la justice du régime de Vichy.

La France entrouvre les archives de la collaboration pendant la Deuxième guerre mondiale

Maurice Papon © BELGAIMAGE

Dirigé par le maréchal Philippe Pétain, ce régime dit de Vichy, du nom de la ville du centre de la France où il se réfugia, assura le gouvernement de la France entre le 10 juillet 1940 et le 20 août 1944. Il instaura une politique de collaboration avec l'occupant allemand, qui se solda notamment par des arrestations de résistants et les rafles de dizaines de milliers de juifs en France.

Un gouvernement provisoire de la République lui succéda à la Libération.

Un arrêté publié dimanche précise que pourront être "librement consultées", par "dérogation générale", certaines archives relatives à la Deuxième guerre mondiale émanant principalement des ministères des Affaires étrangères, de la Justice et de l'Intérieur.

Parmi ces archives figurent "les documents relatifs aux affaires portées devant les juridictions d'exception instaurées par le régime de Vichy" puis, à la Libération, par "le gouvernement provisoire de la République française".

L'ouverture des archives porte également sur "les documents relatifs à la poursuite et au jugement de criminels de guerre dans les zones d'occupation française, en Allemagne et en Autriche" et aux documents "relatifs aux affaires portées devant les tribunaux militaires et maritimes concernant des faits survenus" pendant la guerre.

Nos partenaires