La formidable histoire du thé

04/07/15 à 09:00 - Mise à jour à 02/09/15 à 13:46

Source: Le Vif/l'express

En ces temps de canicule, il est bon de revenir sur l'histoire de l'une des boissons les plus désaltérantes qui soient : le thé. Surtout quand on sait que l'histoire commence par une belle légende.

Le thé est né en Chine, il y a 3000 ans. Utilisé d'abord comme médicament, il ne devient boisson qu'en 2737 avant Jésus-Christ. Mais c'est au Japon qu'il a été sublimé jusqu'à devenir une pratique artistique et spirituelle. L'histoire du thé commence par une belle légende. En 2737 avant notre ère, l'empereur Chen Nung (orthographié aussi Shennong) portait un grand intérêt à la médecine naturelle et aux plantes. Il parcourait la Chine de long en large, ramassant des plantes pour découvrir leurs vertus curatives. Il les goûtait et, très souvent, s'empoisonnait. Un jour, se sentant particulièrement mal après avoir mâchonné quelque herbe méconnue, il s'est couché sous un arbre pour prendre un peu de repos. Il a fait bouillir de l'eau, lorsqu'une brise a déposé à la surface de son bol des feuilles tombées de l'arbre sous lequel il se reposait. Il s'agissait en réalité d'un théier sauvage. La boisson s'est révélée un peu amère, mais curieusement, l'empereur s'est très vite senti stimulé, revigoré et purifié.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires