La Corée du Sud inquiète de possibles attaques du Nord

07/04/11 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

Aujourd'hui, le Parlement de la Corée du Nord devrait décider de la succession de Kim Jong-il, actuel dirigeant du régime nord-coréen. A la probable nomination de son plus jeune fils, s'ajoute le risque de nouvelles attaques envers le Sud du pays.

Kim Jong-un pourrait bien succéder à son père âgé de 69 ans, dont la santé devient critique. Si l'issue de la réunion du Parlement confirme ce scénario, la politique de la Corée du Nord à l'égard de la Corée du Sud pourrait être modifiée.

Vive est donc dans ce contexte, l'inquiétude de la population sud-coréenne. Depuis plus d'un mois les manoeuvres sous-marines de la Corée du Nord en mer Jaune s'intensifient. L'état major de la Corée du Sud voue donc une attention toute particulière à ce qui risque de devenir au mieux une provocation, au pire une attaque soudaine.

Mathilde Perrin, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires