L'Ukraine se prépare au combat face au renforcement de troupes russes

12/11/14 à 13:27 - Mise à jour à 13:27

Source: Belga

L'Ukraine se prépare au combat en réaction à une concentration de troupes russes et de forces rebelles, a déclaré mercredi le ministre ukrainien de la Défense, Stepan Poltorak, au cours du conseil des ministres à Kiev.

L'Ukraine se prépare au combat face au renforcement de troupes russes

Tranchée pro russe dans l'est de l'Ukraine. © Belga

"Nous observons un renforcement de la part des groupes terroristes (les insurgés prorusses, selon la terminologie de Kiev, NDLR) ainsi que de la part de la Russie. Nous observons leurs mouvements, nous savons où ils se trouvent et nous nous attendons à des agissements imprévisibles de leur part", a déclaré Stepan Poltorak au début de la retransmise à la télévision. "Notre tâche principale est de nous préparer au combat. Nous le faisons", a-t-il poursuivi.

L'Ukraine dénonce depuis vendredi l'entrée de chars et de troupes russes en Ukraine et déplore la violation des accords de paix signés en septembre entre Kiev et les séparatistes prorusses avec la participation de la Russie et de l'OSCE. L'Otan a confirmé mercredi l'entrée de convois russes en Ukraine, disant avoir observé ces deux derniers jours l'entrée de colonnes d'équipements militaires russes dont des chars, de l'artillerie et des troupes combattantes. Le ministre ukrainien de la Défense a également indiqué que les forces ukrainiennes seraient "redéployées" pour être en mesures de réagir à "des agissements imprévus d'unités armées" qui se trouvent sur le territoire contrôlé par les rebelles, sans plus de détails. Le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov a pour sa part annoncé un renforcement de la sécurité autour de Marioupol, port stratégique sur les bords de la mer d'Azov que les rebelles avaient désigné comme leur prochaine cible et dont la prise permettrait de relier par la terre la Russie à la péninsule ukrainienne de la Crimée, annexée en mars.

M. Avakov a aussi indiqué que les autorités ukrainiennes allaient renforcer la protection des installations stratégiques telles que les centrales nucléaires ou les gazoducs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires