L'Independence Day américain à la sauce chinoise

05/07/13 à 10:13 - Mise à jour à 10:13

Source: Le Vif

Les États-Unis viennent de célébrer leur 237e fête nationale. Or, suprême ironie, hot-dogs, drapeaux et autres flonflons pour faire la fête sont presque tous produits en Chine.. De quoi faire grincer les dents aux plus nationalistes.

L'Independence Day américain à la sauce chinoise

© Thinkstock

La façon dont les Américains fêtent leur fête nationale a évolué ces dernières années. Les défilés militaires officiels se sont mués en barbecues conviviaux au jardin. "Il ne reste pas grand-chose de l'authenticité qui imprégnait le 4 juillet" estime un journaliste du magazine américain The Week.

"Tout ce que nous achetons ou consommons ce jour-là est produit en Chine. Il est ironique que le jour où nous fêtons notre indépendance, nous soyons dépendants de l'étranger" ajoute encore le magazine.

Limiter l'abondance de "drapeaux étrangers"

Le Stars and Stripes qui fait la fierté des États-Unis, est fabriqué principalement en Chine. Chaque année, les États-Unis importent environ pour 3,6 millions de dollars en drapeaux et dont 3,3 millions de dollars proviennent de Chine. Il y a un mois, des républicains de la Chambre des représentants ont déposé un projet de loi pour limiter l'abondance de "drapeaux étrangers". Ils souhaitent augmenter la production intérieure de ce symbole national en imposant un taux minimum de production propre.

Frisbee et feux d'artifice "made in china"

Le 4 juillet, dans la pure tradition américaine les familles sortent leurs frisbees. Cependant, la société iconique américaine Wham-o-spins, qui produit des frisbees et des houlahoups, est passé il y a quelques années aux mains des Chinois. Et si le feu d'artifice féerique, tiré à New York et diffusé sur la télévision nationale est toujours produit par une firme californienne, une grande partie des feux d'artifice locaux est importée de Chine, et ce malgré le fait qu'ils ne répondent pas aux normes de sécurité. Le commerce en feu d'artifice est même tellement important que les Chinois s'en servent régulièrement comme outil de pression lors de négociations économiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires