L'Europe paralysée par la neige, le verglas et les vents forts

24/12/10 à 11:17 - Mise à jour à 11:17

Source: Le Vif

L'Est de la France passera Noël sous la neige. Dans le Sud, des vents violents pourraient souffler jusqu'à 140 km/h. L'Allemagne et les Pays-Bas sont également paralysés par les intempéries.

L'Europe paralysée par la neige, le verglas et les vents forts

© REUTERS

L'Est de la France passera Noël sous la neige. Dans le Sud, des vents violents pourraient souffler jusqu'à 140 km/h.

Il neige, il vente
White Christmas dans l'Est. Les départements d'Alsace et de Franche-Comté (Haut-Rhin et Bas-Rhin, Haute-Saône, Territoire de Belfort, Jura, et Doubs), l'Ain, l'Isère, la Savoie, la Haute-Savoie et les Vosges sont placés sous vigilance orange.

Ailleurs, le mercato de l'alerte orange se poursuit. La vigilance orange est maintenue dans l'Aveyron, la Corrèze, le Lot, les Pyrénées-Orientales et le Tarn. En revanche, elle est terminée dans les départements l'Aisne, les Ardennes et le Nord.

Meteo France parle d'un "épisode hivernal non exceptionnel pour les régions concernées mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles."

Parmi les "faits nouveaux", l'organisme note que la vigilance orange crues est étendue au département de l'Indre.

Il neige de l'Aquitaine jusqu'au Midi-Pyrénées avec des cumuls de l'ordre de 2 à 5cm. Par contre, en Corrèze, dans le Lot, l'Aveyron, et le Tarn, la couche de neige est un peu plus importante de l'ordre de 5 cm avec ponctuellement 10 cm au dessus de 400 mètres d'altitude.

Pour les nouveaux départements en vigilance orange du Nord-Est au Centre-Est, une couche de neige fraîche de 7 à 15 cm est attendue d'ici demain matin.

Le vent de nord-ouest s'est renforcé sur le Roussillon, dépassant en rafales les 120 km/h. Sur les Pyrénées Orientales la Tramontane s'est renforcée et on enregistrera des rafales supérieures à 120 km/h en fin de nuit et 140 km/h vendredi.

De fortes chutes de neige paralysent le sud des Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les fortes chutes de neige provoquent vendredi matin de nombreuses difficultés, principalement dans le Brabant du Nord et dans le Limbourg. Dans le Limbourg du Sud, plus de 40 cm de neige sont tombés en de nombreux endroits.

Des appels ont été lancés, déconseillant aux camions de prendre la route dans le Limbourg et le Brabant du Nord si ce n'est pas nécessaire. La bande principale de l'A2 à Eindhoven est depuis 09h00 fermée dans les deux sens. La circulation des bus est également perturbée dans le Limbourg.

Le NS (Nederlandse Spoorwegen), la principale compagnie ferroviaire aux Pays-Bas, signale que les trains dans le sud et dans le reste du pays continuent à être déconnectés les uns des autres.

Les voyageurs qui voyagent de et vers le sud doivent prendre une correspondance à Breda, Bois-le-Duc ou Arnhem. De cette manière, les éventuels retards dans les provinces du sud n'ont pas de conséquence sur le reste du trafic ferroviaire.

Le trafic aérien de et vers l'aéroport d'Eindhoven et de et vers
l'aéroport de Maastricht/Aix-la-Chapelle n'est plus possible. Les vols de vendredi matin de et vers l'aéroport brabançon ont été annulés ou déviés vers les autres aéroports.

Allemagne: autoroutes et chemins de fer bloqués par la neige et le verglas
Le verglas a bloqué plusieurs autoroutes et voies ferrées vendredi matin en Allemagne alors qu'un carambolage a fait un mort sur une autoroute entre Berlin et Munich, et de nouvelles chutes de neige étaient annoncées dans le nord du pays.

Le trafic ferroviaire a été interrompu pendant plusieurs heures dans la nuit de jeudi à vendredi sur la ligne Hanovre-Berlin, dans le centre du pays, en raison de glace sur les caténaires, selon la compagnie Deutsche Bahn.

Plusieurs trains ont été immobilisés et deux d'entre eux ont dû être remorqués jusqu'à Berlin à l'aide de locomotives diesel, selon la télévision NTV.

Une personne a été tuée et 10 blessées lors d'un carambolage impliquant 51 véhicules sur l'autoroute A9 entre Berlin et Munich, selon les médias.

Neige et verglas ont provoqué des bouchons jeudi soir sur près de 100 kilomètres dans les deux directions sur l'autoroute A2 entre Hanovre et la Saxe-Anhalt, dans l'est du pays, tandis que l'autoroute entre Berlin et Hambourg était fermée vendredi matin en raison
d'accidents.

L'aéroport international de Francfort, dans l'ouest du pays, faisait état d'un trafic quasi-normal vendredi matin, tout en indiquant que de nouvelles chutes de neige étaient prévues à partir de 09H00 locales.

Des chutes de neige étaient également prévues sur Hambourg. La presse berlinoise, citant l'Institut de météorologie de l'Université libre de Berlin, rapportait que la capitale n'avait jamais vu autant de neige depuis 1908. Quelque 27 à 30 centimètres de neige sont tombés sur Berlin depuis début décembre.

LeVif.be, avec Belga

Vous partez en France? Bison Futé a classé la journée orange en Ile-de-France et dans le Sud-Est, mais vert au niveau national. La Sécurité routière recommande toutefois aux automobilistes d'éviter tout déplacement non nécessaire dans les zones touchées par la neige et le verglas.

La circulation est "très délicate, voire impossible" sur certains axes du Nord-Pas-de-Calais et de Picardie.

A la SNCF, "les conditions météorologiques imposeront très probablement une limitation de la vitesse des trains principalement dans l'Est et dans le Sud-Est", explique la SNCF, qui prévoit néanmoins de faire circuler tous ses trains nationaux vendredi, samedi et dimanche.

Dans les aéroports, après un bref retour à la normale, c'est à nouveau la pagaille. 400 vols ont d'ores et déjà été annulés à Roissy Charles de Gaulle sur les 1160 prévus ce vendredi, d'après la DGAC. En cause, la chute des températures et une possible pénurie de glycol (produit dégivrant) que le secrétaire d'Etat aux Transports Thierry Mariani a évoqué ce vendredi matin sur Europe 1.

En savoir plus sur:

Nos partenaires