"L'État islamique développe un bastion stratégique en Bosnie"

20/07/15 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Knack

Il y a en Bosnie, un petit village isolé de montagne qui intrigue. Osve serait-il un camp d'entraînement de terroristes de l'État islamique ?

"L'État islamique développe un bastion stratégique en Bosnie"

Gornja Maoca © /

En toute discrétion, l'État islamique développe un bastion dans un village isolé de Bosnie. C'est du moins ce qu'affirme le tabloïd britannique The Mirror sur base de sa propre enquête. Selon le journal, les adeptes du groupement terroristes y sont nombreux à acheter du terrain. Les services de sécurité sont d'avis que la zone est un camp d'entraînement pour les terroristes de l'IE et sert de base d'opérations pour la préparation d'attentats en Occident.

Syrie

Osve est situé au nord de la Bosnie à environ 100 kilomètres de la capitale Sarajevo. Ces derniers mois, au moins 12 djihadistes de l'EI d'Osve ont rallié la Syrie. Entre-temps, cinq d'entre eux auraient péri. Deux journalistes qui ont visité le village ont vu différents habitants vêtus de tenues islamiques, parmi lesquels deux femmes en burqa.

The Mirror cite également l'expert en terrorisme Dzevad Galijasevic: "Beaucoup de gens de ce village sont partis et partent toujours en Syrie. Chacun y est prêt à répondre à l'appel du djihad".

Stratégique

Selon Galijasevic, l'endroit n'a pas été choisi par hasard. Osve est situé sur une colline et il n'y a aucune possibilité d'approcher le village sans être vu. En outre, les chemins qui y mènent sont raides, sinueux et souvent étroits. La Bosnie occupe également une position stratégique près de la Méditerranée.

Lorsque les journalistes ont été découverts, ils sont partis immédiatement sur les conseils de leur chauffeur et de leur interprète.

Selon les sources du quotidien britannique, le fameux adepte de l'EI Harun Mehicevic est l'un des propriétaires. Dans les années 1990, il a fui la guerre en Bosnie pour l'Australie où il est considéré comme très dangereux. Deux terroristes qui combattent pour l'EI en Syrie, Jasin Rizvic et Osman Kekic, y auraient également acheté du terrain.

Les villages sharia

Quoi qu'il en soit, Osve n'est pas loin du village de montagne Gornja Maoca, où flotte le drapeau de l'État islamique. Beaucoup d'habitants y pratiquent une variante radicale de l'islam. Lesdits "villages sharia" en Bosnie sont nés à la fin de la Guerre de Bosnie en 1995. À cette époque, une partie des combattants musulmans arabes ne sont pas retournés dans leur pays natal, mais se sont installés dans des petits villages de montagne abandonnés par les Serbes.

Les musulmans radicaux constituent une minorité en Bosnie. Environ la moitié de la population est musulmane, mais la grande majorité est considérée comme modérée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires