L'avion malaisien disparu est probablement "au fond de la mer"

29/12/14 à 07:43 - Mise à jour à 07:45

Source: Belga

L'avion d'AirAsia parti d'Indonésie pour Singapour dimanche avec 162 personnes à bord est probablement "au fond de la mer" de Java, a indiqué lundi le chef de l'agence nationale indonésienne de recherches et de secours.

L'avion malaisien disparu est probablement "au fond de la mer"

© BELGAIMAGE/Mohd Fyrol

"Compte tenu des informations en notre possession et de l'évaluation selon laquelle le lieu supposé du crash est dans la mer, l'hypothèse est que l'avion est au fond de la mer. C'est une impression préliminaire qui peut se développer avec les évaluations du résultat des recherches", a déclaré Bambang Soelistyo, lors d'une conférence de presse.

Il a ajouté que l'Indonésie n'avait pas "les outils" requis, tels des sous-marins nécessaires pour retirer un avion du fond de la mer, mais que le pays ferait appel à d'autres Etats si besoin.

"Compte tenu de notre manque de technologie, j'ai travaillé en coordination avec notre ministre des Affaires étrangères pour pouvoir emprunter (des moyens) à d'autres pays qui ont proposé de l'aide. Il s'agit du Royaume-Uni, de la France et des Etats-Unis", a-t-il dit.

Les opérations de recherches de l'avion en mer de Java ont repris lundi matin après avoir été interrompues dimanche soir à la tombée de la nuit.

Singapour, la Malaisie et l'Australie ont dépêché des avions et bateaux pour assister l'Indonésie dans ces opérations centrées sur la mer de Java. Les Etats-Unis se sont également dit prêts à apporter leur aide.

L'Airbus A320-200 d'AirAsia, une compagnie low cost malaisienne, a disparu dimanche peu après son décollage de Surabaya, dans l'est de l'île de Java, sans laisser de trace, alors qu'il rencontrait de mauvaises conditions météorologiques.

La Chine offre de participer aux recherches

Pékin a proposé à Jakarta de fournir des moyens nautiques et aériens pour aider aux recherches de l'avion d'AirAsia porté disparu dimanche en mer de Java, a annoncé lundi le ministère chinois des Affaires étrangères.

"La Chine a fait savoir à l'Indonésie qu'elle était prête à dépêcher d'urgence des navires et des avions pour prendre part aux opérations de recherches et de secours", a indiqué Mme Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise, dans un communiqué.

L'avion d'AirAsia, parti d'Indonésie pour Singapour dimanche avec 162 personnes à bord, est probablement "au fond de la mer" de Java, a déclaré lundi le chef de l'agence nationale indonésienne de recherches et de secours. Ce responsable, Bambang Soelistyo, a ajouté que l'Indonésie n'avait pas "les outils" requis, tels des sous-marins, nécessaires pour retirer un avion du fond de la mer, mais que le pays ferait appel à d'autres Etats si besoin.

Les opérations de recherches de l'avion en mer de Java ont repris lundi matin après avoir été interrompues dimanche soir à la tombée de la nuit. Singapour, la Malaisie et l'Australie ont dépêché des avions et bateaux pour assister l'Indonésie dans ces opérations centrées sur la mer de Java. Les Etats-Unis se sont également dits prêts à apporter leur aide.

En Chine reste très vif le souvenir de la disparition, le 8 mars 2014, d'un Boeing 777 de la Malaysia Airlines reliant Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord, dont les deux tiers de Chinois. Le mystère de cette disparition du vol MH370 demeure à ce jour non résolu.

AirAsia plonge de plus de 7% à la Bourse de Kuala Lumpur

Les actions d'AirAsia, première compagnie aérienne low cost d'Asie, étaient en baisse de plus de 7% lundi à la Bourse de Kuala Lumpur après la disparition d'un de ses appareils avec 162 personnes à bord.

Les actions de la compagnie ont plongé de 12% à l'ouverture, à 2,60 ringgits, avant de se reprendre légèrement pour s'établir à 2,72 ringgits vers 02H15 GMT (03H15 HB), en baisse de 7,48%.

La disparition encore inexpliquée de l'A320-200, qui reliait la ville indonésienne de Surabaya à Singapour, est le premier incident grave enregistré par AirAsia en 13 ans d'activité. L'avion est opéré par AirAsia Indonesia, sa filiale à 49%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires