Jean-Paul II et Jean XXIII bientôt canonisés

26/04/14 à 13:54 - Mise à jour à 13:54

Source: Le Vif

Ce dimanche, le pape François célèbre la canonisation de deux de ses prédécesseurs : Jean XXII, qu'on surnommait "le Bon Pape", et Jean-Paul II, aux funérailles duquel, il y a neuf ans, la foule scandait "Santo subito !".

Jean-Paul II et Jean XXIII bientôt canonisés

© Reuters

Les deux anciens chefs de l'Eglise catholique rejoindront ainsi les rangs des nombreux Saints reconnus par leur institution.

Voici les procédures actuelles de la canonisation et de l'étape indispensable qui la précède, la béatification. L'estimation de leur coût aussi, qui, jusqu'ici, empêchent des continents comme l'Afrique et l'Amérique latine de prétendre au même nombre de reconnaissances catholiques suprêmes que l'Europe et l'Amérique du Nord.

La béatification C'est l'acte par lequel l'Eglise hisse au rang de bienheureux un défunt. Le pape déclare la vie et l'action de celle ou celui qui est béatifié(e) authentiquement chrétiennes, en en faisant un exemple pour tous. Dès lors, un culte public peut lui être accordé. C'est l'étape indispensable qui précède la canonisation. Il faut minimum cinq ans après la mort de la personne pour initier une procédure de béatification. Benoît XVI en a approuvé 130 au cours de son pontificat (avril 2005 - février 2013), et François 671 depuis le début du sien (19 mars 2013). La canonisation C'est l'acte par lequel l'Eglise indique d'un bienheureux est inscrit au catalogue officiel des saints catholiques, le "canon". Avec un jour fixé pour célébrer ce désormais saint. La canonisation est prononcée par le pape. Benoît XVI en a approuvé 44 et François 807 (celle, massive, d'un groupe de martyrs explique ce chiffre). La procédure 1. L'enquête diocésaine (entre un et cinq ans). L'évêque du diocèse où est né le candidat recueille le dossier constitué par le "postulateur" (le prêtre ou le groupe), qui "défend" la candidature : une somme de documents écrits et de témoignages oraux portant sur le candidat, sa vie et ses oeuvres. L'évêque fait examiner le dossier par des experts : historiens, théologiens, notaires, scientifiques... Ceux qui s'opposeraient à la demande de béatification sont entendus aussi. Parallèlement, l'évêque du diocèse où aurait eu lieu un miracle ("une guérison extraordinaire") dû à l'intercession du candidat bienheureux, recueille les informations sur les faits. Des médecins sont entendus comme témoins. 2. Le procès romain (douze ans en moyenne). La Congrégation des causes des saints, au Vatican, reçoit copie du dossier. Un rapporteur ou relateur y est chargé d'élaborer une position commune. Evêques et cardinaux membres de la Congrégation y instruisent un véritable procès, à charge et à décharge, et un comité scientifique pour l'examen de la guérison "rapide, complète, durable et inexplicable". Un décret de miracle est établi. 3. La décision papale (entre un et trois ans). Le dossier, la position commune et le décret de miracle sont soumis au Souverain pontife. Qui tranche. Et ordonne la béatification. Puis la canonisation si l'intervention d'un deuxième miracle peut être prouvée. Le coût Entre 15 000 euros et 3 millions euros. Pour la collecte des informations, la compilation des documents, la rétribution des experts, l'impression du dossier, son envoi en deux copies au Vatican... . Financés par les fonds diocésains et les dons de la communauté. Le pape François a annoncé l'instauration d'une grille tarifaire qui limitera le montant allouable aux procédures de béatification et de canonisation pour permettre à des diocèses de pays pauvres de proposer, eux aussi, des candidats.

Thierry Fiorilli

Les canonisésJean-Paul II (1920 - 2005) Il a approuvé au cours de son pontificat (octobre 1978 - avril 2005) 1 341 béatifications et 482 canonisations. Béatifié le 1er mai 2011 par Benoît XVI. Le miracle : la guérison le 2 juin 2005, près d'Aix-en-Provence, de Soeur Marie Simon-Pierre Normand, atteinte de la maladie de Parkinson depuis 2001. La veille de sa guérison, elle avait prié longuement Jean-Paul II. La fête du bienheureux est fixée au 22 octobre. Canonisé le 27 avril 2014 par François. Miracle : la guérison le 1er mai 2011 (jour de la cérémonie de béatification de Jean-Paul II), au Costa Rica, de Floribeth Mora Diaz, qui avait subi un ictus cérébral hémorragique diagnostiqué fatal. Jean XXII (1881 - 1963) Il a approuvé au cours de son pontificat (octobre 1958 - juin 1963) 5 béatifications et 10 canonisations. Béatifié le 3 septembre 2000 par Jean-Paul II. Le miracle : le 25 mai 1966, soeur Caterina Capitani (Filles de la charité) guérit soudain, après avoir demandé l'intercession du pape décédé près de 3 ans plus tôt. Les médecins ne lui donnaient plus aucune chance de survie, après l'ablation d'une tumeur à l'estomac. La fête du bienheureux est fixée au 11 octobre. Canonisé le 27 avril 2014 par François. Qui l'a dispensé, en juillet 2013, du deuxième miracle traditionnellement exigé. Parmi les Belges Le Père Damien, né Jozef De Veuster (1840 - 1889) Missionnaire Béatifié le 4 juin 1995 par Jean-Paul II. Canonisé le 11 octobre 2009 par Benoît XVI. Frère Mutien-Marie, né Louis-Joseph Wiaux (1841-1917) Frères des écoles chrétiennes Béatifié le 30 octobre 1977 par Paul VI. Canonisé le 10 décembre 1989 par Jean-Paul II. Jean Berchmans (1599-1621) Jésuite Béatifié en 1865 par Pie IX. Canonisé en 1888 par Léon XIII. Valentin Paquay (1828 - 1905) Franciscain Béatifié le 9 novembre 2003 par Jean-Paul II. Emilie d'Oultremont d'Hooghvorst (1818 - 1878) Religieuse Béatifiée le 12 octobre 1997 par Jean-Paul II. Edouard Poppe (1890 - 1924) Prêtre Béatifié le 3 octobre 1999 par Jean-Paul II. Soeur Marie-Thérèse, née Jeanne Haze (1782 - 1876) Fondatrice de la congrégation religieuse des Filles de la Croix Béatifiée le 21 avril 1991 par Jean-Paul II. Isidore de Saint-Joseph de Loor (1881 - 1916) Frère passioniste Béatifié le 30 septembre 1984 par Jean-Paul II. Joseph Cardijn (1882 - 1967) Cardinal, fondateur de la Jeunesse ouvrière chrétienne Son procès en béatification a démarré le 16 janvier de cette année.

Nos partenaires