Jackie Kennedy : De Gaulle "méchant", Martin Luther King "bidon"

14/09/11 à 14:04 - Mise à jour à 14:04

Source: Le Vif

Selon des confidences enregistrées en 1964 et dont des extraits ont été diffusés mardi soir aux Etats-Unis, Jacqueline Kennedy ne raffolait ni du général de Gaulle qu'elle trouvait "méchant", ni de Martin Luther King qu'elle aurait qualifié de "bidon". D'autres seront également égratignés par l'ancienne first lady.

Jackie Kennedy : De Gaulle "méchant", Martin Luther King "bidon"

© Reuters

"De Gaulle était mon héros quand j'ai épousé Jack", y raconte Jackie Kennedy à l'historien Arthur Schlesinger. Mais en fait "il était tellement méchant", ajoute-t-elle en évoquant sa visite en France en mai 1961 avec son époux John F. Kennedy, président depuis quatre mois.

Jacqueline Kennedy, qui parlait très bien le français pour avoir étudié un an à la Sorbonne quand elle avait 20 ans, n'est pas plus tendre pour les Français en général. "Je déteste les Français", confie-t-elle dans ces enregistrements, de sa voix lente et un peu infantile. "Ils ne sont pas très gentils, ils ne pensent qu'à eux".

De Gaulle n'est pas la seule personnalité politique à y être épinglé. Jackie Kennedy y affirme qu'Indira Ghandi, future Premier ministre indien, est une femme "amère, arriviste et affreuse", et ne cache pas ses doutes sur Martin Luther King, dont elle raconte avoir dit à son mari qu'il était "bidon".

Ces enregistrements de Jackie Kennedy, décédée en 1994 sans jamais avoir écrit ses mémoires, ont été rendus publics à l'initiative de Caroline Kennedy, à l'occasion du 50e anniversaire des débuts de son père à la Maison Blanche.

Ils font également l'objet d'un livre à paraître mercredi aux Etats-Unis, "Jacqueline Kennedy: Historic Conversations on Life with John F. Kennedy".

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires