Islamistes : évaluer la présence de traits paranoïaques

06/07/16 à 09:07 - Mise à jour à 09:06

Source: Le Vif/l'express

Le psychiatre et criminologue Roland Coutanceau* est amené à expertiser de nombreux islamistes pour les tribunaux français . Il juge possible et urgent de classer ces partisans de Daech selon leur degré de dangerosité.

"Ceux qui adhèrent à l'idéologie de Daech présentent tous des traits de caractère plus ou moins prononcés - un tempérament passionné et exalté, une pensée jusqu'au-boutiste qui signent, à un certain niveau, une tonalité paranoïaque. Attention : on peut être un vibrant idéaliste et se montrer incapable de faire du mal à une mouche ! Tout est question d'intensité. Lorsque les traits sont fortement marqués, on peut parler de pathologie, mais il ne s'agit pas encore de maladie mentale. Ce niveau est atteint avec le délire paranoïaque, qui, lui, requiert des soins cliniques, mais c'est rare. D'après mon expérience de terrain, je distingue trois types de profils : ceux qui voient dans Daech une sorte de "nouvelle re...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires