20/09/16 à 14:00 - Mise à jour à 14:02

Hillary Clinton peut-elle tituber ?

Ce n'est bien sûr qu'une image, mais sa charge symbolique est très forte : le 11 septembre, jour de recueillement national où l'Amérique doit montrer sa force à la face du monde, voir soudain Hillary Clinton tituber laisse l'empreinte d'une candidate fatiguée.

On peut trouver cela injuste pour elle, car son malaise était apparemment des plus banals, mais la bataille présidentielle est sans pitié. Flageoler, ne serait-ce qu'un instant, dans une course aussi âpre souligne cruellement les limites d'un candidat et offre au concurrent un argument instantané. D'autant plus qu'il ne s'agit pas d'un incident fortuit, mais d'une séquence complète.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires