Guatemala : des milliers de manifestants veulent le départ du président

14/06/15 à 10:50 - Mise à jour à 10:43

Source: Belga

Des milliers de Guatémaltèques ont à nouveau manifesté samedi pour exiger la démission du président Otto Pérez, soupçonné d'être impliqué dans un vaste scandale de fraude et corruption et menacé de perdre son immunité.

Guatemala : des milliers de manifestants veulent le départ du président

© Belga

"Au nom de la dignité, qu'il démissionne", "Finie la corruption", "Otto, la prison t'attend", disaient certaines des banderoles portées par les protestataires lors de la manifestation, qui s'est déroulée dans le calme. Selon les organisateurs, la manifestation, convoquée à travers les réseaux sociaux, a réuni plus de 30.000 personnes.

Ce nouveau rassemblement, qui suit de nombreux autres ces dernières semaines, survient alors qu'une commission parlementaire, formée vendredi, a été chargée d'étudier la levée de l'immunité du président.

Otto Pérez a répété à plusieurs reprises qu'il ne démissionnerait pas avant la fin de son mandat le 14 janvier 2016, malgré les manifestations exigeant son départ. La crise gouvernementale a éclaté en avril lors de la mise au jour d'un réseau de corruption et de fraude aux taxes douanières, qui a entraîné la démission de la vice-présidente Roxana Baldetti le 8 mai.

Le président de la banque centrale et celui de la sécurité sociale (IGSS) du Guatemala ont par ailleurs été arrêtés, soupçonnés de fraude dans l'attribution par l'IGSS d'un contrat de 14,5 millions de dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires