Fyra: les chemins de fer néerlandais mettent également fin au contrat

03/06/13 à 07:23 - Mise à jour à 07:23

Source: Le Vif

Les chemins de fer néerlandais (NS) mettent fin au contrat du Fyra, annonce lundi le quotidien néerlandais De Telegraaf, en se basant sur des sources fiables.

Fyra: les chemins de fer néerlandais mettent également fin au contrat

© Belga

La décision aurait déjà été prise depuis un certain temps. Vendredi passé, la SNCB annonçait qu'elle mettait fin au contrat la liant à AnsaldoBreda, le constructeur italien du Fyra. La société de chemins de fer belge justifiait cette décision par des trains qu'elle estimait non fiables.

Il était normalement prévu que les Pays-Bas prennent une décision officielle quant à l'avenir du train à grande vitesse reliant Amsterdam à Bruxelles vers la mi-juin. D'après le quotidien, le ministère des Finances, unique actionnaire de la compagnie ferroviaire, sait depuis longtemps qu'il est prévu de mettre fin au contrat. Il préférait néanmoins éviter que la NS n'ébruite cette information et souhaitait attendre jusqu'à la mi-juin pour annoncer un plan cohérent pour le remplacement du train.

La secrétaire d'Etat néerlandaise convoque la direction de NS dont le patron est remplacé

La secrétaire d'Etat néerlandaise à l'Infrastructure Wilma Mansveld a convoqué lundi à son bureau la direction des chemins de fer néerlandais (Nederlandse Spoorwegen - NS) pour discuter de la situation relative au Fyra, a annoncé lundi son ministère.

Par ailleurs, le ministre néerlandais des Finances Jeroen Dijsselbloem a nommé un nouveau président-directeur à la tête de NS. Timo Huges, 48 ans, remplace Bert Meerstadt, 51 ans, qui a été critiqué pour les problèmes du Fyra. NS a annoncé lundi son départ. Wilma Mansveld veut que la direction dise comment les choses se présentent, maintenant que la SNCB a décidé de rompre le contrat autour du projet. La secrétaire d'Etat avait déjà indiqué vendredi vouloir obtenir à court terme plus de clarté sur l'avenir de la liaison ferroviaire entre Amsterdam et Bruxelles.

Une porte-parole du département n'a pas réagi à l'information du Telegraaf. Le parlement néerlandais discutera le 20 juin du Fyra. Avant cette date, Wilma Mansveld doit prendre une décision sur le projet. Elle le fera notamment sur base d'une analyse technique de NS, qui est attendue ce mois-ci.

En savoir plus sur:

Nos partenaires