Fidel Castro, "ressuscité" de sa maladie, a "encore des choses à faire"

30/08/10 à 15:58 - Mise à jour à 15:58

Source: Le Vif

Le dirigeant communiste cubain Fidel Castro a déclaré à un journal mexicain avoir "encore des choses à faire" dans ce monde entré, selon lui, "dans sa phase la plus dangereuse", après avoir "ressuscité" de sa grave maladie qui l'avait fait renoncer à vivre.

Fidel Castro, "ressuscité" de sa maladie, a "encore des choses à faire"

© Reuters

"Je veux te dire que tu as devant toi une espèce ressuscitée", a déclaré Fidel Castro, 84 ans, évoquant sa grave maladie aux intestins qui l'avait contraint le 31 juillet 2006 à céder la présidence à son frère Raul.

"Je n'aspirais déjà plus à vivre. Je me suis demandé plusieurs fois si ces gens (les médecins) allaient me laisser vivre dans ces conditions ou allaient me permettre de mourir (...) J'ai plus tard survécu, mais en très mauvaises conditions physiques", a-t-il dit au quotidien mexicain La Jornada.

"Je ne veux pas être absent en ces jours. Le monde est dans la phase la plus intéressante et dangereuse de son existence et je me suis assez engagé dans ce qui va se passer. J'ai encore des choses à faire (...) comme conforter tout un mouvement antiguerre nucléaire", a-t-il dit.

Fidel Castro, qui se consacrait depuis sa maladie à l'écriture de billets sur l'actualité, multiplie depuis deux mois les apparitions publiques à La Havane pour mettre en garde contre une guerre nucléaire entre les Etats-Unis, leur allié israélien, et l'Iran. "Pourquoi détester les Etats-Unis si c'est seulement un produit de l'histoire?", a encore dit le dirigeant communiste, ennemi déclaré de l'"impérialisme" américain depuis un demi-siècle.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires