Erdogan: "Les étrangers aiment voir nos enfants mourir"

28/11/14 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Knack

"Pour être tout à fait clair: ceux qui viennent de l'extérieur (qui ne viennent pas du monde musulman, NDLR) n'aiment que le pétrole, l'or, les diamants, la main-d'oeuvre bon marché et les conflits dans les pays de l'islam. Croyez-moi, ils ne nous aiment pas. Ils veulent notre mort et aiment voir nos enfants mourir. Combien de temps encore allons-nous le tolérer ?"

Erdogan: "Les étrangers aiment voir nos enfants mourir"

Recep Tayyip Erdogan © REUTERS

Cette déclaration du président turc, Recep Tayyib Erdogan, a été faite lors d'une réunion du Comité permanent pour la coopération économique et commerciale (COMCEC), rapportent l'hebdomadaire allemand Der Spiegel et les quotidiens turcs Hürriyet et Zaman. "Les étrangers prétendent qu'ils sont les amis du monde musulman. Mais reculons d'un pas et regardons la situation d'une perspective plus large. À qui profitent et à qui nuisent ces décès et conflits ?" a ajouté le président turc.

"Ego démesuré"

Erdogan estime que les pays du Moyen-Orient doivent résoudre leurs problèmes eux-mêmes, sans interventions de l'Occident. "Pour surmonter la crise dans le monde islamique, l'unité, la solidarité et la collaboration sont les seules conditions. Si nous (les pays musulmans) travaillons ensemble, nous pourrons mettre fin à l'effusion de sang en Irak et le meurtre d'enfants syriens" et "nous pourrons sortir la Palestine de son isolation, qui dure depuis près de 100 ans" a-t-il déclaré.

Erdogan est également revenu sur son allégation que les musulmans ont découvert l'Amérique avant Colomb. "Alors que j'ai simplement avancé un fait scientifique, j'ai été attaqué par les médias occidentaux et les étrangers parmi nous (les Turcs pro occidents) qui souffrent d'un ego surdimensionné".

RR

En savoir plus sur:

Nos partenaires