En Antarctique, le patriarche russe Kirill rencontre des manchots

18/02/16 à 14:43 - Mise à jour à 14:43

Source: Belga

Le patriarche orthodoxe russe Kirill a visité pour la première fois l'Antarctique et l'unique église orthodoxe russe permanente du continent, priant pour la planète et partant à la rencontre des manchots, ont rapporté jeudi les agences de presse russes.

En Antarctique, le patriarche russe Kirill rencontre des manchots

© Reuters

A l'invitation de l'Expédition antarctique russe, le patriarche a visité mercredi soir la base russe de Bellingshausen, ouverte en 1968 sur l'île du Roi-George dans l'archipel des Shetland du Sud, a expliqué l'Eglise orthodoxe dans un communiqué.

Là, il a prié pour la santé des explorateurs polaires dans la petite église de la Sainte-Trinité, la seule église orthodoxe à fonctionner toute l'année dans l'Antarctique.

"Quand j'ai béni l'eau aujourd'hui, j'ai pensé à toute la planète (...) et j'ai prié pour cette création de Dieu", a déclaré Kirill, cité par l'agence de presse publique Ria Novosti.

Pendant ce court déplacement, Kirill s'est également rendu sur une île voisine pour observer une colonie de manchots. Une vidéo diffusée par l'église orthodoxe russe le montre se promenant parmi les oiseaux marins, sanglé dans un gilet de sauvetage rouge.

La Russie compte dix bases scientifiques dans l'Antarctique, plusieurs n'étant opérationnelles qu'en été, capables d'accueillir environ 120 personnes.

Le dirigeant de l'Eglise orthodoxe russe effectue une tournée en Amérique du Sud qui suit sa rencontre historique avec le pape François à Cuba vendredi dernier, un entretien sans précédent depuis le schisme de 1054 entre les Eglises d'Orient et d'Occident.

En savoir plus sur:

Nos partenaires