Elections municipales en France : un premier test national pour Hollande

30/03/14 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Le Vif

La France vote dimanche au second tour d'élections municipales après un premier tour calamiteux pour la gauche au pouvoir face à la droite et à l'extrême droite, alors qu'un nouveau gouvernement est attendu rapidement.

Elections municipales en France : un premier test national pour Hollande

© Reuters

Premier test électoral national de François Hollande depuis son élection en mai 2012, le scrutin débutait à 8H00 en métropole pour être clos à 18H00, 17H00 ou 18H00 selon la taille des communes. Le scénario d'un remaniement rapide du gouvernement était donné comme le plus probable, la reconduction ou non du Premier ministre Jean-Marc Ayrault pouvant dépendre de l'ampleur du recul enregistré par le parti socialiste (PS).

Les regards étaient tournés vers les grandes villes du PS menacées de basculer à droite: Strasbourg et Toulouse, Saint-Etienne, Reims, Metz, Caen.

Sans oublier Paris où une femme doit être élue pour la première fois, le duel entre Anne Hidalgo (socialiste) et Nathalie Kosciusko-Morizet (droite) étant plus incertain que prévu.

Après sa victoire au premier tour à Hénin-Beaumont, le Front national d'extrême droite pourrait de son côté remporter d'autres villes comme Fréjus ou Béziers. Une conquête d'Avignon, où la directeur du festival international de théâtre a menacé de délocaliser l'événement, aurait un retentissement considérable.

Nos partenaires