Ebola : la Banque mondiale augmente son aide d'urgence

25/09/14 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Belga

La Banque mondiale a annoncé jeudi avoir quasiment doublé, de 230 à 400 millions de dollars, son aide aux pays africains frappés par l'Ebola au vu des "preuves alarmantes" de la propagation de l'épidémie.

Ebola : la Banque mondiale augmente son aide d'urgence

© REUTERS

"Au vu des preuves alarmantes de l'extension de l'épidémie Ebola en Afrique de l'Ouest, le groupe Banque mondiale a annoncé qu'il allait quasiment doubler son assistance financière", écrit l'institution dans un communiqué.

La Banque mondiale avait déjà mobilisé 230 millions de dollars auxquels vont désormais s'ajouter 170 millions de dollars alors que le bilan de l'épidémie a été revu la hausse. Au total, 2.917 personnes sont mortes de cette fièvre hémorragique en Afrique de l'Ouest et 6.263 cas ont été détectés, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ces nouveaux fonds seront notamment dédiés au renforcement des systèmes de santé dans les trois pays frappés de plein fouet par l'épidémie (Guinée, Sierra Leone, Liberia). "Le véritable défi est désormais d'apporter des soins et des traitements aux zones les plus reculées mais aussi dans les villes afin de bâtir un système de santé plus solide", a déclaré le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, cité dans le communiqué.

Dans un récent rapport, l'institution a mis en garde contre l'impact économique "catastrophique" de l'épidémie en raison principalement d'un "facteur peur" qui paralyse l'activité. La Sierra Leone vient d'ordonner le confinement "immédiat" de plus de 1,2 million de personnes pour freiner la propagation d'Ebola. Le président américain Barack Obama a, lui, estimé jeudi que les efforts pour éradiquer l'épidémie étaient encore "insuffisants".

En savoir plus sur:

Nos partenaires