Donald Trump obtient 49% dans les sondages : les républicains au bord de l'implosion

01/03/16 à 11:09 - Mise à jour à 11:18

Source: Knack

À quelques heures du Super Tuesday, la lutte n'oppose plus uniquement les candidats présidentiels dans les primaires républicaines. De plus en plus de républicains font savoir qu'ils se distancient totalement de Trump. Trump s'en moque, car d'après un nouveau sondage national, il obtiendrait 49% des voix républicaines.

Depuis jeudi, le candidat présidentiel Marco Rubio insulte le meneur de façon presque trumpienne. Rubio, le candidat de l'establishment, a toujours dit qu'il n'avait pas envie d'attaquer les autres républicains. Mais à présent il traite Donald Trump à tout bout de champ d'escroc (con-artist, ou con-man). Il dénonce le teint artificiel du magnat de l'immobilier et de la star de la téléréalité : "Il ne veut pas d'un grand pays, il veut le teindre en orange". Il suggère même que lors du dernier débat, Trump a fait dans son pantalon. Trump, plus expérimenté en insultes, décrit Rubio dans un de ses tweet s comme "le petit Marco Rubio, le sénateur de Floride qui ne fait pas le poids, qui ne se pointe jamais (pour les votes), et qui est un simple politique de Washington".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires