Disparition de la dernière rue Pétain de France

03/12/10 à 13:53 - Mise à jour à 13:53

Source: Le Vif

La commune de Tremblois-lès-Carignan (Ardennes) a débaptisé une de ses rues portant le nom de Pétain, quelques semaines après une démarche similaire des deux autres communes de France possédant encore une "rue Pétain", a-t-on appris vendredi auprès de la préfecture des Ardennes.

Disparition de la dernière rue Pétain de France

© Epa

"Le conseil municipal de Tremblois-lès-Carignan a décidé mercredi lors de son conseil municipal de débaptiser sa rue Pétain, pour la renommer 'rue de Belle-Croix' ", a indiqué la préfecture.

Un courrier, invitant la mairie de cette commune de 114 habitants à débaptiser cette rue, avait été envoyé par la préfecture il y a plusieurs jours.

Le maire de Tremblois-lès-Carignan, Jean-Pol Oury, avait dans un premier temps annoncé qu'il n'avait pas l'intention de débaptiser cette rue, avant de se raviser.

Le 30 novembre, la commune de Parpeville (Aisne) avait elle aussi débaptisé sa "rue Pétain" pour la rebaptiser "rue de la Paix", environ trois semaines après une décision similaire de la commune de Dernancourt (Somme).

Le tribunal administratif de Caen avait enjoint fin octobre la commune de Gonneville-sur-mer (Calvados) de retirer un portrait de Pétain dans sa salle de conseil municipal, estimant qu'il portait atteinte au principe de neutralité du service public.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires