Crash du MH17 : vers un système d'information unique sur le survol des zones de conflit ?

03/12/14 à 06:30 - Mise à jour à 06:30

Source: Belga

L'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) va proposer à ses membres la mise en place d'un système centralisé d'échange d'informations sur les risques en zones de conflit, a indiqué mardi l'agence de l'ONU dans un communiqué.

Crash du MH17 : vers un système d'information unique sur le survol des zones de conflit ?

© Reuters

Cette recommandation sera mise au vote à la conférence des 191 pays membres de l'OACI début février à Montréal. C'est à la suite de l'accident de l'avion de la Malaysia Airlines, le vol MH17, probablement abattu par un missile sol-air alors qu'il survolait l'est de l'Ukraine, que l'OACI avait mis en place en juillet un groupe de travail pour définir des moyens de donner à tous les transporteurs aériens le même niveau d'information sur les risques de survol des territoires en conflit.

En octobre, ce groupe de travail avait échoué à apporter des solutions en laissant les compagnies aériennes gérer leur plan de vol en fonction de leur propre évaluation des risques.

L'Association internationale du transport aérien (IATA) avait estimé que l'accident du vol MH17 avait révélé "une défaillance dans le système" de la sécurité aérienne, et avait plaidé pour que chaque transporteur ait le même niveau d'information. C'est ce système d'information en commun que l'OACI veut tester sous forme de prototype si les Etats membres le décident au début de l'année prochaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires