Côte d'Ivoire: l'ex-président Laurent Gbagbo entendu par un juge

29/11/11 à 06:53 - Mise à jour à 06:53

Source: Le Vif

L'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo accusé de crimes économiques commis durant la crise post-électorale de 2010-2011 et détenu depuis avril, a été entendu lundi pour la première fois par un juge ivoirien à Korhogo.

Côte d'Ivoire: l'ex-président Laurent Gbagbo entendu par un juge

© EPA

"M. Gbagbo a été présenté pour la première fois au doyen des juges d'instruction" qui "a entamé un interrogatoire", a-t-il indiqué l'un de ses avocats, Me Jean Gbougnon, sans plus de précision.

Arrêté le 11 avril à Abidjan, Laurent Gbagbo a été inculpé en août et placé en détention préventive pour "crimes économiques" commis durant la crise post-électorale de décembre 2010-avril 2011.

Ses avocats ont toujours récusé la procédure judiciaire ivoirienne, affirmant qu'en tant qu'ex-chef de l'Etat M. Gbagbo ne pouvait être poursuivi comme un justiciable ordinaire.

Plusieurs dizaines de personnalités du régime déchu, des civils et des militaires, sont détenues pour crimes de sang, "atteinte à l'autorité de l'Etat" ou crimes économiques.

Née du refus de M. Gbagbo de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010, la crise, conclue par deux semaines de guerre, a fait quelque 3.000 morts.

Parallèlement à la justice ivoirienne, la Cour pénale internationale (CPI) conduit depuis octobre sa propre enquête sur des crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis pendant la crise et dont sont accusés le camp Gbagbo et celui du nouveau président Alassane Ouattara.

En savoir plus sur:

Nos partenaires