Ces Américains vont faire du shopping avec une arme chargée

06/06/14 à 14:01 - Mise à jour à 14:01

Source: Le Vif

Aux États-Unis, des amateurs d'armes se trimballent avec des armes chargées en bandoulière lorsqu'ils font leurs emplettes. Ils font cela pour militer pour un port d'arme sans contraintes.

Ces Américains vont faire du shopping avec une arme chargée

© Twitter

Les membres de l'Open Carry Texas (OCT), un mouvement pro armes, paradent depuis quelque temps avec une arme chargée sur le dos lorsqu'ils font leurs courses. Relativement discrète jusqu'à présent, cette tendance a suscité la polémique lorsque certains membres ont posté des photos sur Twitter les montrant en arme dans un Target, la plus grande chaîne du pays après Walmart.

Au contraire d'un pistolet, exhiber un fusil est légal au Texas. Mais, si afficher une arme est autorisé, l'arme doit être portée de façon "non alarmante". Si c'est le cas, la police peut verbaliser. Pour Open Carry Texas "c'est justement en se rendant dans un supermarché où le criminel serait le seul à avoir une arme qu'on ne se sent pas en sécurité". Une position extrémiste que même la puissante National Rifle Association (NRA) trouve exagérée. L'association 'Moms Demand Action for Gun Sense in America', soit des mères qui font appel au bon sens envers les armes, se disent effrayées par cette tendance et alerte quant au fait que celle-ci s'étend à travers le pays. Des cas similaires ont été aperçus notamment en Alabama, Ohio, Caroline du Nord, Washington, Wisconsin et Virginie. Mais aussi dans des chaînes de fastfood ou de café.

Si certains ont réagi en encourageant leurs clients à venir sans arme, la chaîne Target au coeur de la polémique a plutôt réagi mollement en se contentant de dire qu'eux ne vendaient ni armes ni munitions. Mais la découverte d'une arme chargée dans le rayon enfant d'un de ses magasins de Caroline du Sud pourrait bien venir changer la donne.

Nos partenaires