Calais: le HCR dénonce les conditions "alarmantes" des enfants

05/02/16 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Afp

Le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a dénoncé vendredi les conditions "alarmantes et très insalubres" dans lesquelles vivent les enfants de migrants dans la région de Calais (nord de la France).

Calais: le HCR dénonce les conditions "alarmantes" des enfants

© REUTERS

"Le HCR est particulièrement inquiet des conditions de vie alarmantes et très insalubres des enfants, notamment non accompagnés, et souhaiterait la création de places d'accueil supplémentaires (..) ou d'autres structures pour répondre aux besoins de protection des enfants", a déclaré un porte-parole du HCR, William Spindler.

Quelque 3.800 migrants s'entassent dans un campement surnommé "la Jungle", aux portes de la ville de Calais, en espérant pouvoir passer en Grande-Bretagne.

Un deuxième bidonville s'est développé à une quarantaine de kilomètres de là, à Grande-Synthe, où près de 2.000 personnes vivent dans des conditions très insalubres.

Le HCR a rappelé que "les enfants sont très vulnérables". "Nous savons que des trafiquants sont présents sur ces sites", a dit le porte-parole. "Des mesures pour simplifier les procédures de protection de l'enfance, en particulier pour les enfants ayant de la famille dans un autre Etat membre de l'UE, doivent être explorées en urgence", a-t-il demandé.

Les autorités françaises ont ouvert des places d'hébergement pour les plus vulnérables et commencé à installer sur le bidonville de Calais des conteneurs pouvant accueillir 1.500 personnes - 680 places sont occupées actuellement.

Par ailleurs, à Grande-Synthe, un campement en dur, aux normes internationales, doit ouvrir d'ici trois semaines pour remplacer ce deuxième bidonville.

Nos partenaires