François De Smet
philosophe
Opinion

31/01/17 à 14:30 - Mise à jour à 14:40

C'est le moment de...(re)lire "Europeana"

En 2001, l'écrivain tchèque Patrik Ourednik sort un livre qui ne ressemble à aucun autre. Ni roman ni essai, Europeana, retrace l'histoire du siècle en mélangeant délibérément faits historiques, anecdotes burlesques, histoire des mentalités.

La première phrase donne le ton : " Les Américains qui ont débarqué en 1944 en Normandie étaient de vrais gaillards et mesuraient en moyenne 1 m 73 et si on avait pu les ranger bout à bout plante des pieds contre crâne, ils auraient mesuré 38 kilomètres ". Le va-et-vient est constant entre le fait historique, l'anecdote et le détail méconnu. Le style singulier n'est pas sans rappeler celui d'Albert Cohen dans Belle du Seigneur, lors des monologues de pensée sans queue ni tête d'Ariane dans sa salle de bains. Le style d'Europeana est aussi déconcertant qu'addictif. Tel...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos