Belges en Syrie : rester ou pas ?

05/05/11 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Source: Le Vif

En psychologie, on parlerait d'injonction paradoxale. Sur le site de la diplomatie belge, nos ressortissants toujours présents en Syrie "sont invités à envisager de quitter le pays, tant que la plupart des postes frontières sont encore ouverts et que la capacité des vols commerciaux est encore suffisante".

Belges en Syrie : rester ou pas ?

© Image Globe

Ça, c'était le 26 avril. A peine deux jours plus tard, au Parlement cette fois, le ministre Steven Vanackere (CD&V) estime que même si la violence augmente en Syrie, "il n'y a pas de menace directe pour les Belges sur place" et qu'une évacuation "n'est pas à l'ordre du jour". Pourquoi penser à partir, dès lors ? De toute façon, a précisé le chef de la diplomatie, la majorité des 430 Belges en Syrie, dont 90% ont la double nationalité, ne souhaitent pas rentrer.

F.J.O

En savoir plus sur:

Nos partenaires