Augmentation du nombre de journalistes retenus en otage

16/12/15 à 16:22 - Mise à jour à 16:21

Source: Libération

En 2015, le nombre de journaliste retenus en otage dans le monde a augmenté. Le nombre de journalistes emprisonnés à quant à lui diminué par rapport à l'année passée.

Augmentation du nombre de journalistes retenus en otage

Image d'illustration © Reuters

Le nombre de journalistes retenus en otage dans le monde en 2015 a augmenté de 35%, passant de 40 à 54. Celui des journalistes emprisonnés a diminué par rapport à 2014, rapporte Libération. Selon Reporters sans Frontières (RSF), l'augmentation du nombre d'otages est "liée à l'explosion des enlèvements de journalistes au Yémen". Pourtant, selon l'organisation, c'est en Syrie qu'on compte le plus grand nombre de journalistes retenus en otage: 26. Le Yémen en retient 13, l'Irak 10 et la Libye 5.

18 journalistes sont retenus par l'Etat islamique, les autres par les rebelles Houtis au Yémen, par Al-Nosra, Al-Qaïda et par l'Armée syrienne libre. Dans une vingtaine de cas, les preneurs d'otages sont inconnus. Le problème pour Christophe Deloire, secrétaire général de RSF, est que dans certaines zones de conflit, une véritable industrie des otages a vu le jour.

RSF souligne aussi la diminution du nombre de journalistes emprisonnés. Mais les deux pays qui incarcèrent le plus de journalistes restent la Chine et l'Egypte. L'organisation mentionne 153 journalistes professionnels emprisonnés, dont cinq femmes. Une baisse de 14% par rapport à l'année dernière. Le nombre de journalistes enlevés a lui aussi diminué de 34% par rapport à 2014. Selon RSF, cette baisse serait due à l'accalmie en Ukraine, qui comptabilisait le plus grand nombre d'enlèvements de journalistes l'an passé.

E.D

En savoir plus sur:

Nos partenaires