Ashraf Ghani nouveau président de l'Afghanistan

29/09/14 à 10:02 - Mise à jour à 10:02

Source: Belga

L'économiste Ashraf Ghani a été investi lundi président de l'Afghanistan lors d'une cérémonie officielle à Kaboul. Il succède à Hamid Karzaï, seul homme à avoir dirigé le pays depuis la chute des talibans à la fin 2001.

Ashraf Ghani nouveau président de l'Afghanistan

Ashraf Ghani. © Belga

M. Ghani, 65 ans, succède à Hamid Karzaï, seul homme à avoir dirigé le pays depuis la chute des talibans à la fin 2001, consacrant ainsi la première transition démocratique de l'histoire de l'Afghanistan. "Aujourd'hui, après 13 ans à la tête du gouvernement, je suis fier de transférer le pouvoir à un nouveau président", a affirmé Hamid Karzaï lors de cette cérémonie devant des dignitaires.

"Je promets devant Dieu que je vais obéir et soutenir la sainte religion de l'islam. Je vais respecter la Constitution et les lois et les mettre en oeuvre", a déclaré M. Ghani lors de sa prestation de serment. "Je vais défendre l'indépendance et la souveraineté de l'Afghanistan, protéger les droits et l'intérêt du pays et du peuple d'Afghanistan", a-t-il ajouté. Cette transition démocratique met officiellement fin à trois mois d'une crise politique sur les résultats de l'élection qui a fragilisé davantage le pays. Ashraf Ghani et son rival Abdullah Abdullah revendiquaient tous deux la victoire lors du second tour de la présidentielle du 14 juin, marquée par des fraudes massives.

Or M. Ghani concentre ses appuis chez les Pachtounes du Sud, et M. Abdullah chez les Tadjiks du Nord, ce qui faisait craindre un embrasement, voire la partition de facto de l'Afghanistan. Mais sous la pression de l'ONU et des Etats-Unis, les deux rivaux ont accepté la semaine dernière de former un gouvernement d'union nationale.

Nos partenaires