Anonymous révèle l'identité de certains membres du Ku Klux Klan

17/11/14 à 13:47 - Mise à jour à 14:00

Source: Le Vif

La cyberguerre est déclarée entre le collectif de hackers Anonymous et l'organisation suprématiste blanche protestante des États-Unis, le Ku Klux Klan (KKK).

Anonymous révèle l'identité de certains membres du Ku Klux Klan

© Capture d'écran YouTube

À Ferguson, de nombreuses manifestations ont eu lieu depuis la mort de Michael Brown, tué le 9 août dernier par un policier blanc. Il y a quelques jours, les membres du KKK du Missouri ont distribué des tracts dans la ville de Ferguson affirmant qu'ils utiliseraient la "force meurtrière" pour se défendre contre les "terroristes déguisés en manifestants pacifiques".

Les tracts des KKK affirment que les manifestants ont "réveillé un géant endormi", relaye le Huffington Post. "Vous avez été avertis par le Ku Klux Klan !", disent encore les tracts, "il y aura des conséquences pour vos actions contre les citoyens du Missouri pacifiques et respectueux des lois". Le KKK a également affirmé qu'il utiliserait la "force meurtrière" comme légitime défense.

Suite à cette campagne menaçante, Anomynous a répondu par une campagne virale, se servant des médias sociaux pour révéler l'identité des membres du KKK présents dans les villes de Ferguson et St Louis, affirme le site internet Inquisitr.

Une initiative qui a reçu quelques critiques, mais qui a surtout été applaudie par les internautes via le hashtag #OpKKK par lequel Anonymous a publié les noms, certaines photos, mais aussi les adresses et le métier des membres du Klan.

Le KKK a affirmé être très contrarié par ces révélations, mais a dans le même temps confirmé leur exactitude.

Anonymous a également affirmé qu'ils avaient pris le contrôle des serveurs informatiques du KKK et de leur ligne téléphonique.

Nos partenaires