Accident de Gênes: le bilan porté à 7 morts et 2 disparus

08/05/13 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

Les recherches se poursuivaient mercredi pour retrouver deux personnes disparues après la collision dans la nuit d'un porte-conteneurs contre une tour de contrôle du port de Gênes, qui a fait au moins sept morts.

Accident de Gênes: le bilan porté à 7 morts et 2 disparus

© Image Globe

Peu avant midi, le bilan provisoire s'élevait à sept morts, quatre blessés et deux disparus. "Nous avons retrouvé quatre corps dans la structure principale de la tour de contrôle, celle qui abrite les bureaux, et qui est tombée dans l'eau", a précisé le service des pompiers. Les trois autres corps ont été retrouvés dans l'ascenseur, tombé lui aussi en mer.

Les pompiers ont déployé des équipes de plongeurs, et des spécialistes avec des chiens, mais toutes les forces locales participent à l'intervention.

Une quinzaine de personnes se trouvaient dans la tour quand celle-ci a été violemment heurtée par le navire. Plusieurs heures après l'accident, une grue déplaçait les débris de la tour, tandis que le navire avait été déplacé durant la nuit.

Au moment de sortir du port, le plus grand port industriel et commercial d'Italie, le "Jolly Nero", un porte-conteneurs de la compagnie Messina, a, pour une raison inconnue, effectué une mauvaise manoeuvre et heurté de plein fouet la Palazzina Piloti, d'où sont contrôlés les mouvements des bateaux.

Selon les premiers témoignages, il semblerait que deux moteurs se soient bloqués, rendant le porte-conteneurs incontrôlable. Un pilote de la capitainerie se trouvait au gouvernail du navire qui était accroché à deux remorqueurs du port, ce qui rend l'accident encore plus incompréhensible.

Le navire italien a près de 200 mètres de long, 30 mètres de large et pèse plus de 40.500 tonnes.

Le commandant placé sous enquête pour homicide par imprudence

Le commandant du porte-conteneurs a été placé sous enquête, ont rapporté des sources judiciaires citées par les médias italiens.

Le commandant du Jolly Nero est sous enquête pour "homicide par imprudence", a précisé l'agence italienne Ansa, au lendemain de l'accident spectaculaire au cours duquel la tour de contrôle du plus grand port d'Italie a été détruite, tandis que ses occupants étaient précipités dans la mer ou sous les décombres de l'édifice.

En savoir plus sur:

Nos partenaires