Abasourdis après la gifle de Poutine, les États-Unis sont à la recherche d'une stratégie

01/10/15 à 11:09 - Mise à jour à 11:11

Source: Knack

The Washington Post parle d'une "insulte". D'autres médias la qualifient de gifle. Des membres du gouvernement se montent abasourdis. Les États-Unis sont à la recherche d'une réponse aux bombardements russes en Syrie, qui d'après les sources américaines visaient surtout d'autres objectifs que l'EI.

Selon des sources américaines, Poutine n'a pas seulement fait bombarder des cibles syriennes, il a aussi fait semblant de viser l'État islamique (selon les Américains), alors que son aviation touchait surtout d'autres opposants du régime syrien, dont certains sont armés et entraînés par les États-Unis. Si c'est déjà suffisamment grave, il y a aussi sa façon d'agir.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires