Une pétition pour arrêter de vendre la Bible en Australie suite au retrait de la vente de GTA 5

05/12/14 à 16:14 - Mise à jour à 16:33

Les joueurs ont répondu à la décision de deux chaines de distribution australiennes d'arrêter de vendre GTA V dans leurs magasins.

Une pétition pour arrêter de vendre la Bible en Australie suite au retrait de la vente de GTA 5

© iStockPhoto

Il y a quelques jours, la chaine de distribution australienne Target, imitée par la suite par Kmart, annonçait le retrait de la vente de GTA V. Les dirigeants ont ainsi répondu favorablement à la demande de plusieurs milliers de personnes qui, par le biais d'une pétition (47 000 signatures), réclamaient la fin de commercialisation du jeu de Rockstar. Le titre est en effet jugé trop violent et sexiste.

En réponse à cette décision, un certain Sharky Sharktech a lui-même lancé une pétition. Il a repris une partie du texte de la première plainte mais a modifié les passages qui parlent du jeu par des allusions à la Bible. Il met ainsi en avant les atrocités contenues dans le texte biblique envers les femmes (les prostituées brûlées, punitions pour les adultères, etc.). La pétition a déjà récolté plus de 23 000 signatures.

Le but n'est évidemment pas de faire retirer la Bible de la vente, mais bien de montrer que GTA 5 n'est pas le seul média à faire l'apologie de la violence ou du sexisme : de nombreux films en font autant, parfois en allant encore plus loin. L'objectif est donc de persuader les gérants des deux chaines de distribution concernées de remettre le titre en vente.

En savoir plus sur:

Nos partenaires