Le lapin a-t-il tué l'homme de Néandertal?

05/03/13 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Le Vif

C'est l'une des dernières théories en date pour expliquer la disparition des hommes de Néandertal. Nos lointains cousins auraient été incapables de chasser le petit gibier et c'est ce qui aurait pu causer leur disparition.

Le lapin a-t-il tué l'homme de Néandertal?

© Thinkstock - Image d'illustration

John Fa, du Durrell Wildlife Conservation Trust à Trinity, Jersey, a expliqué sur le NewScientist pourquoi selon lui les retors petits lapins auraient causé la fin prématurée de nos lointains cousins. Après avoir fouillé trois sites archéologiques du sud de la France et d'Espagne, John Fa et son équipe ont découvert que jusqu'à il y a 30.000 années, les Hommes de Néandertal et les Hommes de Cro-Magnon se nourrissaient de gros gibiers.

On sait que les premiers ont disparu il y a plus de 25.000 ans. À la même époque, le gros gibier se fait plus rare alors que le petit gibier prolifère comme jamais. Entre ces deux faits, il y a plus que des coïncidences pour John Fa. Pour lui, les Néandertaliens ayant loupé le coche des pièges avec l'aide du feu ou de la chasse ou chien, ils auraient fini par s'éteindre.

Pourtant, l'hypothèse de John Fa n'en est qu'une parmi d'autres et suscite déjà le débat selon Slate. Pour Bruce Hardu, chercheur au Kenyon College, dans l'Ohio aux Etats-Unis cette explication est farfelue puisque les hommes de Néandertal étaient omnivores et ne dépendaient pas d'une seule source de nourriture. Par ailleurs on a retrouvé des traces de plumes et des arêtes de poisson parmi des outils de néandertaliens dans le sud la France en 2011, ce qui viendrait de facto contredire la théorie de Fa.

Si le mystère reste donc pour l'instant entier, la vraie réponse à l'énigme de la disparition des hommes de Néandertal proviendra peut-être du prochain projet du chercheur qui portera sur l'analyse des isotopes des os de nos ancêtres.

Nos partenaires