Inscriptions dans le secondaire - Les premiers chiffres laissent présager une rentrée scolaire 2014 un peu moins tendue

08/04/14 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Source: Le Vif

(Belga) La rentrée scolaire de septembre prochain pourrait être un peu moins tendue que l'an dernier sur le front des inscriptions dans le secondaire, selon des chiffres provisoires livrés mardi par la ministre de l'Enseignement obligatoire, Marie-Martine Schyns (cdH).

Inscriptions dans le secondaire - Les premiers chiffres laissent présager une rentrée scolaire 2014 un peu moins tendue

Interpellée en commission du parlement par les députés Caroline Persoons (FDF) et Françoise Bertieaux (MR) sur les résultats de la première phase des inscriptions qui s'est clôturée le 28 mars dernier, Mme Schyns a livré des chiffres montrant d'une part une diminution des demandes d'inscriptions, et une légère augmentation du nombre de places disponibles d'autre part. Ainsi, au jour d'aujourd'hui, 47.940 formulaires d'inscription unique (FUI) ont été émis (dont 44.242 ont déjà été traités) dans le cadre du décret inscriptions, contre 49.065 il y a un an à la même époque, soit une diminution de 1.125 unités. Parallèlement, le nombre de places disponibles en 1re secondaire se chiffre actuellement à 61.665 places dans toute la Fédération, contre 61.147 l'an dernier, soit 518 places en plus au total, dont 218 supplémentaires rien qu'en Région bruxelloise où la situation est traditionnellement la plus délicate en matière d'inscriptions dans le secondaire. Le Brabant wallon, où certaines zones sont aussi sous tension, voit lui son nombre de places progresser de 144 unités par rapport à la même époque l'an dernier, contre 156 dans le reste de la Wallonie. "D'un côté, il y a 1.136 formulaires uniques en moins à l'initial et de l'autre 518 places en plus à l'initial", a dit Mme Schyns. Celle-ci s'est toutefois refusée à toute conclusion hâtive, ces chiffres étant encore "officieux", a-t-elle insisté devant les députés. Actuellement, le nombre d'écoles déjà complètes en 1re secondaire (avec un taux d'inscription supérieur à 102%) s'élève à 70, contre 75 l'an dernier à la même époque. On en dénombre 38 à Bruxelles (contre 39 l'an dernier), 7 en Brabant wallon (9) et 25 dans le reste de la Wallonie (27), dont dix en province de Liège. La saturation de cette septantaine d'écoles en Fédération fait que 2.367 élèves sont aujourd'hui considérés comme "surnuméraires" (contre 2.565 il y a un an). Ces élèves se retrouvent essentiellement à Bruxelles (1.541), loin devant le Brabant wallon (165) et le reste de la Région wallonne (661), selon les chiffres livrés par la ministre. (Belga)

Nos partenaires