Inde - Une Britannique blessée en voulant échapper à une agression

19/03/13 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) Une touriste britannique en Inde a été hospitalisée pour des blessures aux jambes après avoir sauté mardi par la fenêtre d'une chambre d'hôtel à Agra, où se situe le célèbre mausolée du Taj Mahal, en voulant échapper à une agression sexuelle, a annoncé la police.

La victime, âgée d'une trentaine d'années, a sauté du premier étage du bâtiment après que deux hommes ont tenté d'entrer dans sa chambre vers 04H00 du matin. "Elle a eu peur, a couru à l'autre bout de la chambre et a sauté par la fenêtre", a dit le commissaire de police d'Agra. Un autre policier présent avec la victime à l'hôpital a indiqué que la jeune femme avait rejeté les avances du gérant de l'hôtel pour se faire masser. Ce dernier est ensuite revenu avec un autre homme et a tenté d'ouvrir la porte de sa chambre avec une clé, selon cette source. Le commissaire de police adjoint d'Agra a indiqué que ce responsable était en garde à vue pour harcèlement. La victime souffre d'une rupture d'un ligament mais ses blessures ne sont pas graves, a-t-il indiqué. "Mais elle est très effrayée et a renoncé à poursuivre son voyage en Inde. Elle veut juste rentrer chez elle", a ajouté Swaranjeet. Un membre du personnel de l'hôtel, qui n'a pas voulu donner son nom, a assuré que le responsable de l'hôtel avait juste tenté de réveiller la jeune femme pour qu'elle puisse prendre un train de bonne heure le matin. Cette affaire survient quelques jours après le viol collectif d'une touriste suisse qui sillonnait l'Inde à vélo avec son mari dans l'Etat du Madhya Pradesh. Elle intervient trois mois après le viol d'une étudiante indienne à New Delhi. La jeune femme de 23 ans était décédée deux semaines après les faits. Ce viol a suscité un torrent d'indignation dans le pays et a relancé le débat sur des peines plus lourdes pour les violeurs. (MUA)

Nos partenaires