Inculpation de Bernard Wesphael - "Le dossier passera par la Cour de cassation"

19/11/13 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation de Gand se penche actuellement sur le cas de Bernard Wesphael et doit se prononcer sur le maintien en détention préventive de celui-ci, inculpé pour l'assassinat de son épouse, Véronique Pirotton. "Nous craignons que le dossier de notre client ne passe par la Cour de cassation", ont déclaré les avocats du député, Jean-Philippe Mayence et Tom Bauwens avant le début de l'audience.

Inculpation de Bernard Wesphael - "Le dossier passera par la Cour de cassation"

La chambre du conseil de Bruges avait confirmé il y a deux semaines le mandat d'arrêt de Bernard Wesphael. Ses avocats avaient alors fait appel de cette décision, plaidant que leur client bénéficiait de l'immunité parlementaire et qu'eux-mêmes n'étaient pas encore en possession des résultats du rapport d'autopsie et des analyses toxicologiques. La chambre des mises en accusation de Gand entend pour le moment les arguments de la défense. "Nous avons pu consulter le dossier durant deux jours et nous avons préparé des conclusions d'une cinquantaine de pages", a indiqué Me Jean-Philippe Mayence mardi avant le début de l'audience. "C'est un dossier complexe et nous craignons que le dossier de notre client ne passe par la Cour de cassation. Si nous obtenons gain de cause, le parquet général ira probablement en cassation. Dans le cas inverse, nous le ferons." Selon ses avocats, Bernard Wesphael continue de clamer son innocence et il est "déterminé à se battre". (Belga)

Nos partenaires