Impossible d'aligner le statut d'ouvrier sur celui des employés, selon De Crem

10/03/13 à 15:01 - Mise à jour à 15:01

Source: Le Vif

(Belga) Aligner le statut des ouvriers sur celui des employés est "impossible pour la position concurrentielle de nos entreprises et de notre économie", a affirmé le vice-Premier ministre CD&V Pieter De Crem sur VTM.

Les différences entre les deux statuts, notamment les conditions de licenciement, font l'objet de discussions au sein d'un groupe de travail réunissant patrons, syndicats et autorités fédérales. Dans un arrêt, la Cour constitutionnelle a préconisé que les grandes différences soient aplanies. Mais pour M. De Crem, il est "illusoire" de penser que le budget fédéral pourra être sollicité pour financer une revalorisation de statut des ouvriers. Celle-ci serait aussi nuisible pour la position concurrentielle des entreprises. Le nouveau vice-Premier ministre s'oppose par ailleurs à un assouplissement de la discipline budgétaire. Interrogé sur les économistes qui relativisent l'objectif d'un déficit de 2,15% du PIB convenu avec l'Union européenne, il rétorque que "l'économiste principal avec qui nous travaillons, c'est l'Europe et le commissaire Olli Rehn". (DRM)

Nos partenaires