Huy: le projet de Plan Intercommunal de Mobilité entre dans l'arène politique

06/11/13 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Le Vif

(Belga) L'étude du projet de plan intercommunal de mobilité (PICM)initié par Huy arrive à son terme. Après l'établissement du diagnostic et la définition des objectifs, le plan d'actions du PICM a été déposé par le bureau d'étude. La ville de Huy a présenté mercredi après-midi les grandes lignes du plan d'actions.

Le PICM en est arrivé à sa troisième et dernière phase. Il s'appuie sur des pistes d'actions afin de tenter de régler de nombreuses problématiques comme les difficultés d'accès à la gare de Statte, la nécessité de revoir le parking ou encore certains carrefours. Un plan d'actions a été proposé à la ville de Huy et aux cinq autres communes associées, à savoir Marchin, Engis, Modave, Villers-le-Bouillet et Wanze. "On ne pouvait pas réfléchir la mobilité de Huy sans penser à la mobilité des communes voisines. Il est cependant dommage qu'Andenne et Amay ne se sont pas associées", a indiqué le bourgmestre de Huy Alexis Housiaux (PS). Des fiches actions qui sont des remèdes proposés aux différentes problématiques de mobilité vécues par les communes sont proposées dans le PICM. Ce PICM doit dans un premier temps être présenté aux commissions de la mobilité des communes concernées. Ensuite, il devra être approuvé par les différents conseils communaux. Il sera alors soumis à enquête publique. (Belga)

Nos partenaires