Horeca: les mesures d'accompagnement viendront, en attendant les caisses enregistreuses

31/01/13 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

(Belga) Le secrétaire d'Etat à la Lutte contre la Fraude John Crombez a indiqué jeudi en réponse à une question du sénateur Rik Daems (Open Vld) que les caisses enregistreuses intelligentes ne seront pas installées dans le secteur horeca tant que les mesures d'accompagnement, notamment pour l'emploi occasionnel, ne seront pas prises.

Horeca: les mesures d'accompagnement viendront, en attendant les caisses enregistreuses

Le secrétaire d'Etat avait déjà indiqué cette semaine que dix pour cent de ce que rapporte la régularisation du travail au noir reviendrait au secteur. "Beaucoup d'entreprises dans l'horeca veulent contribuer", a-t-il précisé jeudi au Sénat. Le sénateur libéral flamand s'est réjoui de ces annonces, estimant qu'il y avait peu de sens à installer les caisses intelligentes en janvier 2014 si les causes de la fraude dans le secteur n'avaient pu être définies. "Les charges salariales sont devenues ingérables", a-t-il dit. Il a accueilli avec satisfaction la volonté du secrétaire d'Etat de négocier en attendant l'arrivée du nouveau système d'enregistrement, qui a pris du retard. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires