Grèce: une lettre piégée prend feu à la poste

03/07/13 à 09:09 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif

(Belga) Une lettre piégée, vraisemblablement envoyée par des anarchistes radicaux italiens, a pris feu mercredi dans un centre de tri de la poste au nord d'Athènes, sans faire de victimes, a indiqué la police.

La police a déclaré que l'enveloppe, provenant d'Italie, contenait un engin explosif artisanal et était adressée à un haut responsable de la police grecque. L'engin s'est apparemment déclenché par accident, quand un employé du centre de tri l'a laissé tomber, a ajouté la police. La Fédération anarchiste informelle (FAI) a revendiqué de nombreuses opérations similaires en Italie et à l'étranger depuis le début des années 2000. Des engins explosifs de ce type ont été envoyés en 2011 en Grèce au ministre de la Justice et au directeur général de la sécurité des prisons. La FAI a exprimé sa solidarité avec des détenus, membres de la Conspiration des Cellules de feu, un groupe extrémiste anarchiste, qui avait envoyé des colis piégés à des ambassades étrangères et des dirigeants européens en 2010, mettant en alerte toute l'Europe. (Belga)

Nos partenaires