Google entrouvre les portes de son centre de données de Ghlin

26/05/11 à 15:34 - Mise à jour à 15:34

Source: Le Vif

Le site de Google à Ghlin, qui est l'un des plus surveillés de Belgique, est à présent pleinement opérationnel 24h sur 24 et emploie environ 120 personnes, dont de nombreux sous-traitants. Le nombre de salariés de Google est tenu secret, tout comme la consommation électrique de ce centre de données présenté comme l'un des plus propres au monde ...

Google entrouvre les portes de son centre de données de Ghlin

© Image Globe / BENOIT DOPPAGNE

Pour la première fois depuis son inauguration officielle en octobre 2010, le centre de données de Google à Ghlin, près de Mons, a fait une petite entorse à sa stratégie d'extrême discrétion et a ouvert ses portes pour une petite visite sous haute surveillance. Surtout, nous avons pu rencontrer le directeur (britannique) du site et l'Américain Urs Hoelzle, l'un des vétérans de Google et patron mondial pour les centres de données. Ce dernier nous a confirmé que les 250 millions d'euros d'investissements avaient tous été dépensés et que l'infrastructure était pleinement opérationnelle.

Des travaux d'extension des bâtiments sont encore actuellement en cours, mais ils ne portent pas sur la salle des serveurs en tant que telle. D'après Urs Hoelzle, Google emploie à Ghlin 120 personnes, conformément à l'objectif annoncé, et continue de recruter. La principale difficulté est de trouver du personnel local qui parle anglais. Google dit investir dans la formation. Il n'est pas non plus facile de trouver des spécialistes en data center. Sur ces 120 personnes, dont 75% seraient belges, Google n'a pas voulu nous dire combien étaient réellement salariés du géant américain.

Un autre mystère concerne la consommation électrique du site, "de plusieurs dizaines de MW" nous dit-on laconiquement. Si Google a choisi le site, c'est en tout cas en partie pour la solidité du réseau électrique. Google achète son électricité, verte, chez Electrabel, qui a installé une station sur le site. Secret défense également à propos du nombre de serveurs que renferme le 'bunker' de Ghlin. "Environ 100.000 ?", ose-t-on avancer. "Ce chiffre n'est pas fantasque," nous répond Urs Hoelzle avec le sourire.

Ce qui est certain, c'est que Ghlin est le plus gros centre de données de Google en Europe (devant celui en construction en Finlande) et le plus efficace de tout le groupe d'un point de vue énergétique. Vous en saurez plus en lisant l'interview complète d'Urs Hoelzle dans le Vif-l'Express du 3 juin.

Olivier Fabes

Nos partenaires