GB - La BBC reconnaît des "manquements inacceptables" dans une émission phare

12/11/12 à 21:44 - Mise à jour à 21:44

Source: Le Vif

(Belga) La BBC a reconnu lundi des "manquements inacceptables" dans une affaire de dénonciation calomnieuse, une enquête interne ayant conclu que "certaines vérifications journalistiques de base n'avaient pas été effectuées" avant la diffusion de l'émission télévisée en cause.

GB - La BBC reconnaît des "manquements inacceptables" dans une émission phare

Début novembre, l'une des émissions phares de BBC, Newsnight, a diffusé une enquête qui accusait de pédophilie, sur la base d'un témoignage erroné, un ancien responsable conservateur de l'ère Margaret Thatcher. La BBC s'était abstenue de citer le nom de l'homme politique, qui avait cependant été immédiatement livré en pâture sur internet. Le témoin s'était ensuite rétracté. La BBC a ouvert une enquête interne sur ce scandale, dont le rapport a été rendu public lundi. "Certaines des vérifications journalistiques de base n'ont pas été effectuées", a conclu cette enquête. "Aucun droit de réponse n'a été offert à la personne au coeur des allégations", explique le rapport. Le témoin, qui a mis en cause un ancien homme politique, n'a pas non plus été confronté à une photographie de la personne qu'il dénonçait. "Les manquements mis en évidence" par l'enquête sont "inacceptables", a estimé la BBC, qui a précisé que le rapport allait servir à prendre "des mesures disciplinaires". Cette affaire de dénonciation calomnieuse, couplée à un énorme scandale d'abus sexuels qu'aurait commis un ancien animateur vedette de la BBC, Jimmy Savile, décédé en 2011, a provoqué la démission samedi du directeur général de la BCC, George Entwistle, qui avait pris ses fonctions moins de deux mois plus tôt. (BEN STANSALL)

Nos partenaires