Francophones de la périphérie - La N-VA au Conseil d'Etat contre les mesures de soutien de Woluwe Saint-Lambert

25/11/13 à 20:58 - Mise à jour à 20:58

Source: Le Vif

(Belga) La section N-VA de Woluwe Saint-Lambert introduira un recours au Conseil d'Etat contre les mesures de soutien du collège échevinal dirigé par le bourgmestre FDF Olivier Maingain aux habitants francophones de la périphérie bruxelloise, a annoncé le sénateur de la formation nationaliste flamande Karl Vanlouwe. Pour lui, en agissant de la sorte, la commune bruxelloise libère de l'argent provenant du département de son échevin flamand, ce qui est "kafkaïen et absurde".

Francophones de la périphérie - La N-VA au Conseil d'Etat contre les mesures de soutien de Woluwe Saint-Lambert

La commune de Woluwe-Saint-Lambert entend soutenir les francophones de la périphérie dont elle estime que certains droits sont bafoués. Elle propose ainsi des services tels que la création d'un site internet www.communauteurbaine.be qui permet à ces population de disposer d'informations, notamment sur leurs relations avec les administrations publiques, en différentes langues pratiquées à Bruxelles et dans sa proche périphérie; le soutien à des associations agissant dans le cadre de la promotion des droits fondamentaux en périphérie bruxelloise et de l'aide aux habitants de Zaventem et des communes proches dont la langue usuelle n'est pas le néerlandais; ou encore d'ouvrir le conseil communal de la jeunesse de Woluwe-Saint-Lambert aux jeunes de la périphérie bruxelloise, et de leur permettre aussi de bénéficier de tarifs préférentiels au complexe sportif du Poséidon. Selon Karl Vanlouwe, qui entend interroger le Premier ministre Elio Di Rupo à ce sujet, un montant de 100.000 euros débloqué par la commune provient du budget de l'échevin flamand de la commune. De son côté, le député flamand du CD&V Eric Van Rompuy souhaite que le ministre N-VA des Affaires Intérieures flamande Geert Bourgeois porte cette "attaque contre la périphérie flamande nourrie par la frustration de la scission de l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde" devant le gouvernement bruxellois, pouvoir de tutelle de la commune de Woluwe Saint-Lambert. (Belga)

Nos partenaires