France: Rachida Dati aurait introduit une action en reconnaissance de paternité

02/10/12 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Source: Le Vif

(Belga) L'ancienne ministre française de la Justice Rachida Dati a assigné en justice Dominique Desseigne, PDG du groupe Lucien Barrière, pour "reconnaissance de paternité" de sa fille Zohra, selon une porte-parole du groupe, une information cependant démentie par Mme Dati.

France: Rachida Dati aurait introduit une action en reconnaissance de paternité

Cette information avait été diffusée mardi matin par le Point.fr, le site internet de l'hebdomadaire Le Point, et confirmée par la porte-parole du groupe propriétaire d'hôtels de luxe et de casinos. Selon le Point.fr, Mme Dati a assigné M. Desseigne devant un tribunal civil hors de Paris pour "reconnaissance de paternité" de sa fille Zohra, née le 2 janvier 2009, et dont elle a toujours tu l'identité du père. M. Desseigne ne souhaite pas faire d'autres déclarations pour le moment, la procédure étant en cours, a ajouté la porte-parole. Rachida Dati, maire UMP du VIIe arrondissement de Paris, a démenti l'information: "C'est faux", a-t-elle dit. A la mi-journée, l'ex-ministre de la Justice (2007-2009) a fait part, dans un communiqué, de son indignation d'être "harcelée" depuis tôt le matin par "des journalistes à propos de (sa) fille et de sa vie privée, à l'affût d'un ragot ou de détails inappropriés". Le groupe Lucien Barrière (GLB) que dirige Dominique Desseigne, un proche de l'ancien président français Nicolas Sarkozy, comprend 37 casinos, 15 hôtels de luxe et près de 130 restaurants et bars, dont le célèbre Fouquet's à Paris. Son chiffre d'affaires 2011 s'est établi à près de 1,1 milliard d'euros. (KAV)

Nos partenaires