France: le Fort de Mutzig, en Alsace, retrouve son aigle et le nom de Guillaume II

07/06/14 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Source: Le Vif

(Belga) Le Fort de Mutzig, en Alsace, considéré comme le premier dispositif défensif moderne de l'Histoire, a officiellement retrouvé samedi le nom de l'empereur allemand Guillaume II qui ordonna sa construction et son aigle impérial.

Le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble et le président de la région Alsace Philippe Richert ont dévoilé une plaque en marbre blanc sur laquelle on peut lire, en allemand, écrit en caractères gothiques, "Feste Kaiser Wilhelm" (Fortification Empereur Guillaume II). Cette opération est considérée comme une première en France en matière de coopération entre les deux pays. Les deux responsables politiques ont insisté sur l'aspect symbolique de restaurer un monument historique allemand sur le sol français. La plaque d'origine qui répondait au nom de l'empereur allemand avait été démontée en 1918 par l'armée française à la fin de la Première Guerre mondiale et rebaptisé "Position de Mutzig". A l'époque, "il n'était pas envisageable de conserver une telle plaque compte tenu du contexte", a expliqué Bernard Bour, président de l'association franco-allemande "Fort de Mutzig", qui valorise le site. Le site a également retrouvé son aigle impérial. Une copie en résine a été installée en lieu et place de l'original en bronze emmené par les troupes américaines qui avaient libéré le site en 1945. Le Fort de Mutzig, construit par l'Allemagne entre 1893 et 1895 quand l'Alsace-Moselle était allemande, est considéré comme la première fortification militaire moderne de l'Histoire. Elle inspira plus tard la construction de la ligne Maginot, censée protéger la France d'une invasion allemande, mais que les forces hitlériennes contournèrent en 1940. (Belga)

Nos partenaires