Fort Chabrol à Uccle: L'auteur souffre de problèmes psychiatriques

12/09/12 à 21:17 - Mise à jour à 21:17

Source: Le Vif

(Belga) L'homme âgé de 56 ans qui s'était retranché dans la rue Vanderkindere à Uccle, a été maîtrisé par les unités spéciales de la police fédérale, après plusieurs heures de négociations, a indiqué mercredi le parquet de Bruxelles. Ce dernier dispose de très peu d'informations sur l'individu mais a précisé qu'il souffrait de problèmes d'ordre psychiatrique. Une enquête est en cours.

Le forcené se trouvait vers 16h00 au premier étage du numéro 117 de la rue Vanderkindere chez des connaissances, quand il a aperçu un contrôleur en train de verbaliser son véhicule. Il l'a menacé avec son arme et le steward en a aussitôt avisé la police. Quatre policiers se sont immédiatement rendus sur les lieux. L'individu a alors tiré dans leur direction à trois reprises, sans faire de blessé. Un périmètre de sécurité a été installé. L'homme a ensuite encore tiré une fois, pendant les négociations, mais personne n'a été touché. Les unités d'intervention de la police fédérale (CGSU) ont tenté des négociations, sans succès. Peu avant 19h30, elles ont finalement décidé de neutraliser l'individu et ont tiré un coup de feu lors de leur intervention. Le forcené a été blessé et emmené à l'hôpital. Ses jours ne sont pas en danger. Un médecin légiste est descendu sur place pour déterminer la cause de sa blessure. Selon les premiers éléments, le forcené se trouvait seul dans l'appartement. (COR 969)

Nos partenaires