Financement des zones de police : les bourgmestres et les chefs de corps émettent un avis négatif

03/10/12 à 05:38 - Mise à jour à 05:38

Source: Le Vif

(Belga) Satisfaits de la perspective d'un refinancement des zones de police, les bourgmestres estiment en revanche que "la répartition suivant l'augmentation de la population est une solution de facilité" et émettent dès lors un "avis défavorable quant à ce mode de calcul", rapporte mercredi Le Soir.

Financement des zones de police : les bourgmestres et les chefs de corps émettent un avis négatif

La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet avait soumis son projet d'arrêté royal sur la question au Conseil consultatif des bourgmestres qui regroupe des représentants des trois régions du pays. La police, via la commission permanente de la police locale, s'est aussi exprimée. Le bureau de cette instance apprécie lui aussi "la volonté de la ministre de rechercher des moyens complémentaires pour la police". Il "regrette en revanche que la police locale n'ait pas été associée le plus tôt possible à ce projet". Les représentants de la police locale rappellent par ailleurs "que d'autres paramètres ont autant de pertinence que celui évoqué". (AUM)

Nos partenaires