Fin du ramadan: la Belgique suit la Malaisie, où le premier croissant de lune est apparu

07/08/13 à 21:49 - Mise à jour à 21:49

Source: Le Vif

(Belga) La fin du ramadan est déterminée lorsque le premier pays musulman annonce la visibilité dans le ciel du premier croissant de lune du mois de Chawwal, le dixième mois qui suit directement celui du jeûne. C'est la Malaisie qui a déclaré mercredi l'apparition de ce croissant dans le ciel. Se calquant sur cette annonce, le Conseil des des Théologiens, attaché à l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), a décidé que le ramadan prendra fin jeudi.

Comme l'explique le Conseil des Théologiens, la Belgique se base sur le premier pays qui annonce avoir vu le premier croissant de lune, "si cela ne contredit pas les données scientifiques", autrement dit s'il était effectivement "possible" que le premier croissant de la nouvelle lune soit visible mercredi en Malaisie, "ce qui est le cas". Chaque pays a ainsi sa règle pour décider du début et de la fin du ramadan. Certaines communautés suivent "les données théologiques, d'autres les données scientifiques", ce qui explique quelques variations entre les dates du début de ramadan. Ainsi il a commencé cette année en Belgique le 10 juillet, un jour après l'Arabie Saoudite, à la suite d'une décision de l'EMB. "Pour le début, nous avons tranché car aucun pays n'avait officiellement annoncé avoir vu le croissant de lune". "Ce qu'on souhaite en Belgique, c'est marier science et théologie", précise le Conseil des Théologiens. Le 8 août marquera ainsi l'Aïd Al Fitr, début d'une fête de trois jours pour marquer la fin du ramadan, durant lequel les musulmans ne peuvent pas boire, manger, fumer ou avoir de relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Les personnes malades, les femmes enceintes ou qui viennent d'accoucher et les enfants n'ayant pas encore atteint font l'objet d'une exception. (Belga)

Nos partenaires