Feu vert du président tchèque au "gouvernement d'experts" de Jiri Rusnok

10/07/13 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau "gouvernement d'experts" tchèque dirigé par l'économiste de gauche Jiri Rusnok a été nommé mercredi par le président Milos Zeman sans grand espoir d'être entériné par le Parlement, en remplacement du cabinet de Petr Necas, démissionnaire après un scandale d'abus de pouvoir et de corruption.

"Je tiens à vous assurer, monsieur le président, que nous allons faire tout pour remplir nos devoirs découlant de la Constitution et pour servir le mieux les citoyens de notre pays", a déclaré M. Rusnok, au cours d'une cérémonie au château de Prague, siège de la présidence. Ancien ministre des Finances (2001-02) et de l'Industrie et du Commerce (2002-03), M. Rusnok, 52 ans, est un proche collaborateur de M. Zeman. Son gouvernement est composé de quinze membres, officiellement sans étiquette mais généralement jugés proches de la gauche. Le vote de confiance du Parlement qui doit intervenir dans un délai de 30 jours, semble difficile à obtenir pour ce nouveau gouvernement car la coalition sortante de centre-droit bénéficie en principe de 101 voix sur 200 à la chambre basse. La coalition sortante veut une reconduction du gouvernement démissionnaire jusqu'aux élections, avec à sa tête Miroslava Nemcova, présidente de la chambre basse et vice-présidente du parti de droite ODS de M. Necas. Elu à la magistrature suprême en janvier au suffrage universel direct, M. Zeman pourrait cependant décider de laisser en place le nouveau cabinet, même sans confiance parlementaire. En effet, la Constitution ne stipule aucun délai pour une deuxième tentative de former un gouvernement en cas d'échec de la première. (Belga)

Nos partenaires